Maux et solutions

Être HPI (surdoué) n'est en aucun cas une pathologie, mais au contraire un "Etat", qui peut engendrer une multitude de maux ainsi que de souffrances, si l'enfant n'est point décelé à temps et surtout compris de manière objective, concernant sa spécificité, chose permettant de l'aider et qu'il s'aide efficacement. Si de tel agissement, cruciaux pour son avenir on lieux, l'individu atteint de douance a de grandes chances d'atteindre ce fabuleux stade d'évolution qui se nomme épanouissement.

 

Que peut-il en résulter, si cela n'est point les cas ?

(Les prochains dires concernes généralement uniquement les individus appartenant à la plage d'ajustement non-optimal,  cependant des exceptions peuvent bien evidemment avoir lieu. Pour plus d'information: Cliquez-Ici

Si cela n'est point le cas, les manifestations négatives, bien entendu, telle que la dépression nerveuse, l'échec scolaire, des troubles du comportement, et à mon grand damne j'en oublie volontairement; peuvent en résulter. Il est donc indispensable que ces élèves fassent l'objet d'aménagements :

_ En ce qui concerne le registre scolaire, des amènagements de cet nature s'avères neccessaire (infomations supplémentaires: cliquez-ici). Cela signifie que les professeurs, sous condition d'une préexistante sensibilisation à la question effectué par divers moyens, académique ou personnelle; doivent adapter leurs manière d'enseigner aux spécificité de ces éléves d'un atypisme intellectuelle certes déroutant, mais dont une pléiades de solutions existent pour contrecarrer avec une efficacité remarquable, les quelques aspect négatifs de ce mode de fonctionnement, afin de leur donner la possiblité de prétendre à l'nstar des autres éléves à l'épanouissement scolaire. Ces aménagements consistes simplement, toujours de la part des professeurs, à adapter leur mode d'enseignement de diverses manières qui ne sont d'aucunes manières contraignantes, mais au contraires d'un enrichissement réciproque.

[CLIQUEZ-ICI, pour prendre connaissance de l'integralité des solutions d'aménagements scolaire].

_ Pour le registre sociale, bien évidemment aucunes possibilités d'aménagements externe n'existent, ce qui ne sous entend d'aucunes façons, que nuls solutions ne peut s'offrir généreusemen à votre personne. Chose possible à la seul condition que la volonté, fasse l'effet d'un met des plus exquis à ces issus qui ne sont que solutions de vie, en les attirants inéluctablement vers vous.
En d'autre terme moins méthaphorique, seul des aménagements dogmatiques, concernant la vision du monde social, constitue une réelle solution. Le reméde n'est qu'une simple doctrine, la voici:  
L'intégralité des individus peuplant notre monde sont sources d'enrichissement personnel; l'intellect, les connaissances, les centres d'intérets ainsi que la aspirité analityques, n'entrant point en ligne de compte. Certe le ressentie de discordance, lié notamment au mode de raisonnement ou traitement de l'information, sera toujours omniprésent, cela signifie que sa pérrénité est assuré, mais il ne constitura plus un frein, à l'accession aux relations sociales des plus harmonieuse et jouissif. Sans oublier qu'il existe d'innombrables possibilités de rencontrer des alters-égo.

***

Il est aussi souhaitable d'avoir connaissance qu'une personne atteinte de douance à un mode de raisonnement ainsi qu'un comportement psychoaffectif radicalement différent de la norme : excellente mémoire aussi bien à court terme qu'à long terme, hypersensibilité, maturité intellectuelle exceptionnelle mais immaturité affective, créativité impressionnante s'appliquant au sein d'une multitudes de domaines, scolaire ou non, résolutions d'exercices (mathématique notamment) parfois intuitive, ce qui engendre l'impossibilité pour le sujet concerné d'expliquer son mode de raisonnement, etc.

Ce mode de raisonnement intellectuel qui leur est spécifique engendre de ce faite une incompatibilité vis à vis du système scolaire conventionnel. En effet au sein de celui-ci le mode de raisonnement séquentiel est omniprésent, car tout simplement, la grande majorité des élèves (environ 998 sur 1000) en son emplit. Ce qui n'est point le cas des enfants dit "HPI" ( environ 2 sur 1000), dont le mode de raisonnement en arborescence est omniprésent en eux.

 

Explications concernant ces modes de raisonnements intellectuels, radicalement différents:

Pour rendre explicite mes précédents dires, la communiquation d'une analyse complète de ce que sont les modes de raisonnement séquentiel ainsi qu'en arborescence, s'avère néccesaire :

***

Voici des exemples, qui définissent plus efficacement la notion, que de longues analyses textuelle.

***

 Mode de raisonnement séquentiel (98% des élèves).

En ce qui concerne un calcule A dont la réponse est D, et la marche à suivre représenté par B et C. Un individus constitué de ce mode de raisonnement, procédera de la sorte :

 

 

Conclusion:

Donc en résumé, une telle personne sera en mesure d'expliciter sa production, car elle aura fait le calcul en suivant la marche à suivre, ainsi que de manière consciente en ce qui concerne le raisonnement.



 Mode de raisonnement en arborescence :

Je vais aussi citer un exemple, afin d'expliquer le terme de manière efficace.

Toujours en ce qui concerne le même exercice, à savoirs :

un calcule A dont la réponse est D, et la marche à suivre représenté par B et C. Un individus étant emplit de ce mode de raisonnement, procédera de la sorte :

 

 

Conclusion :

Donc en résumé un tel individu ne seras pas toujours en mesure d'expliciter sa production. En effet, la plupart du temps, ce mode de résolution, s'applique uniquement aux calculs particulièrement complexes. 

Sans oublier qu'un tel mode de fonctionnement intellectuel s'applique à toutes les  formes d'analyses, peu importe leurs natures. Ce qui sous entend que pour expliciter un sujet, un "HPI" fera parfois appel à des éléments radicalement éloignés donc différent du point de départ, mais bien évidemment lié à celui-ci. Ou pourra rencontrer quelques difficulté à faire part des rouages de son cheminement analytique.

Conséquences d'un tel monde de fonctionnement intellectuel :

Donc par conséquent, à la vu de mes précédents dires, nous pouvons affirmer que le mode de fonctionnement d'un individu atteint de douance est radicalement différent de celui de ses contemporains, si je puis dire. Element responsable du ressentie de discordance d'intensite variable selon la catégorie de Douance, vis à vis du système d'enseignement scolaire conventionnelle, ainsi que de l'envirronnement sociale. Pour cette dernière catégorie de conséquence d'un mode de fonctionnement lié à l'intellect différent, le perception d'un décalage à lieu à une échelle relationnelle individuel, Il differe légérement en terme d'intensite selon les individus rencontré, mais reste globalement omniprésent.

 

Je tiens aussi à signaler que le jeune à haut potentiel peut être confronté pression scolaire et sociale normalisatrice. Si de tel agissement sont perpetués, les conséquence risque de lui être grandement préjudiciable.

Quand  un jeune où encore un adulte vit cette situation quotidiennement, parfois en ignorant totalement la cause de ses difficultés où encore en ayant point réussi à les "apprivoiser", deux scenario qui ne sont qu'autre que les réaction peuvent aparaitre, non simultanement, mais parfoir de façon alternative.

1er "scénario" :

Il pourra rendra responsable le monde extérieur de l'intégralité de ses maux. Ce qui engendrera en lui des manifestations emplit de négatifs, se caractérisant par des comportements autodestructeurs, tel que l'arrogance, la nervosité extrême, la prétention, ou au contraire l'isolement, la dissipation ou encore la rêverie.

2ème "scénario" :

Il pourra se persuader petit à petit qu'il est l'unique source de ses abominables maux, donc par voie de conséquence, à terme risquera d'être doté de la conviction qu'il est pleinement anormal. Dés lors il pourra adopter des comportements autodestructeurs tel que la dépression, l'automutilation, les troubles alimentaires, ou encore la dépréciation.


Conclusion de la rubrique :

Tout ce qui est cités précédemment, je fais surtout allusion aux négatifs, n'est en aucun cas irrémédiable. Il existe fort heureusement des palliatifs, tel que des aménagements d'ordre scolaire, une sensibilisation effectué auprès de leurs pairs ainsi que de leurs professeurs ou instituteurs, ou encore des consultations psychiatriques ou psychologiques, ainsi qu'une multitude d'autres solutions.

Au risque de radoter, je vais à nouveau citer un proverbe de mon invention, tout à fait véridique :

"Un surdoué ne se voit en aucun cas interdire l'accès au bonheurs, c'est lui et lui seule qui se l'interdit, en pensant ne jamais réussir à vaincre cette adversité, certes puissante, mais en aucun cas invincible !"

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire